Initiatives en faveur de la préservation des pollinisateurs


« Chaque pomme est une fleur qui a connu l’amour »

- Felix Leclerc



De nombreuses associations et entreprises s’engagent aujourd’hui dans des projets permettant de venir en aide aux écosystèmes, à la biodiversité et à l’environnement. Cet article a pour but de vous faire découvrir des projets liés à la protection de nos chers pollinisateurs que sont les abeilles.

Mais tout d’abord, qu’est-ce que la pollinisation ? Et bien c’est le rôle que remplissent de nombreux animaux, principalement des insectes, en amenant le pollen d’une plante à fleurs sur le pistil d’une de ses congénères. Les fleurs se transforment alors en fruits, permettant la reproduction de la plante lorsque celle-ci tombe et se décompose, libérant alors des graines. Ce phénomène est expliqué en détail dans la vidéo du Service audiovisuel de l’UNamur.

Les pollinisateurs sont donc nos collaborateurs, nos alliés dans la production des fruits et légumes.


Alors pourquoi protéger les pollinisateurs ? Il faut savoir que sans eux, de nombreuses denrées alimentaires disparaîtraient. Le Monde explique dans une vidéo de 3 minutes les dangers qui planent sur eux, notamment sur les abeilles.


Connaissant l’enjeu énorme que représente la préservation des insectes pollinisateurs, principalement les abeilles, les bourdons et les papillons, différentes actions concrètes fleurissent pour leur sauvegarde.


Citons tout d’abord l’ONG Pollinis. Les personnes engagées luttent de façon active contre la disparition des pollinisateurs, à travers des actions concrètes : surveillance, recensement des insectes ou encore sensibilisation à la cause, mais aussi en militant contre certaines décisions prises par le gouvernement. Récemment, ils se sont par exemple engagés contre l’autorisation des néonicotinoïdes, sujet qui fait beaucoup débattre.


Les plus jeunes s’engagent aussi fortement pour l’environnement. Des lycéens du Var donnent l’exemple en inventant un piège à frelons asiatiques. Cet insecte, arrivé en Europe à cause d’imports de marchandises en provenance de la Chine, est un prédateur redoutable pour les abeilles. En limitant les dégâts que cette espèce peut causer sur les colonies, les abeilles ont plus de chances de survie.


Mais les causes naturelles de mortalité des pollinisateurs ne représentent pas le plus gros danger pour eux. L’impact le plus important sur ces populations est d’origine humaine. En effet, la perte des habitats naturels provoque la mort de beaucoup d’animaux, pas seulement des insectes. Concernant les abeilles, les insecticides sont une menace particulièrement dangereuse.


A défaut d’actions concrètes et fortes des gouvernements du monde entier pour enrayer ces pratiques, nous pouvons tous faire un petit geste pour aider nos précieux alliés :

- Il nous est possible à tous de parrainer une ruche grâce à Un Toit Pour Les Abeilles. A travers cette action, nous pouvons participer à l’installation et à l’entretien d’une ruche par un apiculteur, offrant ainsi un doux logis à nos amies les abeilles.

- L’association Confidences d’abeilles propose également le parrainage de ruches, permettant de suivre les colonies et de recevoir le miel produit.

Crédits : Un Toit Pour Les Abeilles


- La communauté Apis & Love, quant à elle, permet à quiconque en a envie de faire un geste pour les abeilles, en proposant son aide et en l’adaptant aux possibilités de chacun.


-Dans un autre registre, si vous aimez les bracelets ou que vous cherchez un cadeau sympathique et surtout éthique, vous pouvez contribuer à aider les apiculteurs en achetant un bracelet abeille chez Treecelet : 10% de votre achat est reversé pour la cause, et petit bonus, vous plantez un arbre en Indonésie.


- Vous trouverez aussi de magnifiques bougies à la Maison Trudon. 4% des bénéfices de cette vente sont reversés pour le développement d’un conservatoire génétique et la sauvegarde de l’abeille noire. Découvrez leur engagement ici.


Source : Treecelet


- Enfin, pour les amateurs de bouteilles avec des bouchons en liège, il est possible de faire une bonne action qui aidera énormément les abeilles et autres insectes, le tout sans se casser la tête ! L’inspiration vient de Alpilles Miels, qui propose la création d’un abreuvoir à abeilles : des bouchons en liège, un bol, de l’eau, et le tour est joué !


Finalement, les possibilités pour apporter sa pierre à l’édifice sont nombreuses !

Alors, pourquoi pas vous ?




Pour aller plus loin : comprendre ce qui se joue derrière les études scientifiques menées à tout va et qui se contredisent.


« La fabrique de l’ignorance » | Arte

https://www.youtube.com/watch?v=6IGVqsnxCE0


« Néonicotinoïdes : le Conseil d’État déboute l’UNAF et les autres organisations »

https://www.natura-sciences.com/environnement/neonicotinoides-betterave-unaf-conseil-detat.html

173 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout